Travaux et opérations en rénovation énergétique : La pompe à chaleur air/eau
24/11/2023

Travaux et opérations en rénovation énergétique : La pompe à chaleur air/eau

La pompe à chaleur air/eau

La pompe à chaleur air/eau est réputée économique et utilise très peu d'énergie pour fonctionner. C'est donc un choix optimal pour ne pas trop dépenser et se chauffer de façon performante. Vous aimeriez savoir comment cette PAC fonctionne et quels sont ses avantages ? On dit tout.

La PAC air/eau

La PAC aérothermique va puiser les calories présentes dans l'air extérieur et va les réinjecter dans l'habitat en utilisant l'eau. Celle-ci s'adapte aussi bien pour équiper un logement ancien que récent. Il est important de savoir que cette PAC est bruyante. Elle pourra donc poser problème avec vos voisins si votre habitation est proche de ceux-ci.

La PAC air/eau est toutefois moins polluante qu'un chauffage classique. De ce fait, ces modèles ont connu un grand succès, et de nombreuses PAC air/eau ont été installées ces dernières années.

Ces pompes à chaleur utilisent l'énergie thermique qui provient donc de l'air, de l'eau ou encore de la terre. Il sera ainsi possible de chauffer un habitat, mais aussi de le rafraîchir. Le système comprend une unité extérieure et une unité intérieure. Celles-ci sont reliées par des tuyaux. Le groupe extérieur est composé d'un compresseur, d'un évaporateur et d'un condenseur. Le gaz frigorigène sera compressé et transformé en gaz chaud. Il sera ensuite détendu et absorbera les calories. Le gaz froid sera, quant à lui, condensé. Il restituera alors de la chaleur dans le circuit de chauffage. L'eau chaude sera distribuée via un réseau de radiateurs ou un plancher chauffant. Cette PAC utilise donc une source d'énergie renouvelable (l'air). Les émissions de gaz à effet de serre sont réduites. Ces pompes à chaleur sont efficaces. Elles transfèrent les calories plutôt que d'en créer.

La PAC air/eau, un atout intéressant

Cette PAC air/eau va produire de l'énergie et ainsi chauffer la copropriété. Elle peut remplacer une chaudière fioul facilement. Elle permet en effet de conserver les radiateurs présents dans le logement. Cette PAC peut être à haute température. Elle sera alors parfaite pour ceux qui ont des radiateurs classiques en fonte ou en acier qui seront chauffés à 55°. Elle peut aussi être à basse température (35°). Dans ce cas, elle sera parfaite pour les logements très bien isolés ou situés dans un climat chaud.

LA PAC air/eau peut aussi être utilisée pour l'eau chaude sanitaire. Si la PAC est équipée d'une option ECS, elle pourra proposer de l'eau chaude. Cette pompe à chaleur peut aussi rafraîchir un logement si elle est réversible. Elle fera alors circuler de l'eau froide. Il faudra dans ce cas utiliser des radiateurs adaptés pour refroidir une pièce.

La PAC air/eau a une durée de vie moyenne de 17 ans. Elle peut permettre de faire des économies pouvant atteindre 1000 euros par an. Elle vous coûtera entre 190 000 et 2918 000 euros.

Une installation de qualité

Cette PAC air/eau est plus chère qu'un système traditionnel et son installation demande également un travail plus complet. Il sera donc intéressant de disposer des aides de l'État. Vous pourrez ainsi profiter de Ma Prime Rénov ou des CEE et de leur coup de pouce chauffage. Elle pourra aussi vous faire bénéficier de l'Ecoprêt à taux zéro et de la TVA réduite à 5,5 %.

Encore des questions sur les dispositifs d'économie d'énergie ? Contactez-nous ici !

Vous souhaitez en discuter avec nous ?